De la neutralité pour les wikimédiens

Amis wikipédiens, vous reprendrez bien une couche de neutralité ?

Le 18 janvier la Wikipédia anglophone s’est transformée en tract politique (LittleTony87). La communauté s’est donc engagée [1], dans un acte non neutre (Pierrot le chroniqueur) et même politique de black-out de la version anglophone. Pendant ce temps là, la communauté francophone trolle joyeusement sur Twitter ou sur le bistro du coin pour ou contre le black-out: « non c’est pas neutre », « mais on s’en fout de ta neutralité », « oui mais moi je suis engagé », « c’est ainsi que meurt la neutralité du net », « et les principes fondateurs », « dans ton cul les PF quand on a plus de liberté » …

Dégageons d’entrée l’argument qui n’a pas sa place dans notre débat communautaire, la neutralité du réseau (la neutralité du net), cela ne nous concerne pas directement (même si sa violation nous touche), elle concerne le filtrage du réseau par le pouvoir et/ou les lobbies.

Remettons les choses au clair. Premièrement, écrire sur Wikipédia est un acte d’engagement dans un projet hors du commun (qui ne devrait pas marcher, mais qui marche très bien), je veux dire une encyclopédie dont le contenu est libre et  cherche à respecter la neutralité de point de vue, et qui est écrite par tous. Ce sont trois grands principes (il y en a d’autres) mais ceux là ne sont vraiment pas neutres, c’est un engagement [1] pour une encyclopédie différente de celle que l’on trouve en librairies. Et c’est ça que défend Léna dans son billet Neutralité et encyclopédisme. Personnellement, j’avoue avoir du mal à comprendre comment on peut passer à coté de cela en contribuant à Wikipédia.

Et alors? Au final la communauté francophone ne fera rien, personnellement j’étais pas spécialement chaud car la communauté francophone n’a pas pris le temps d’y réfléchir. J’aime pas trop les lois liberticides et j’ai bien compris que cette lois n’était pas là pour aider la liberté d’expression (les implications finales pour les projets Wikimedia, j’ai pas encore tout saisi), pour cela j’étais assez partisan du bandeau mis sur Wikimedia Commons.

Pourquoi? Simplement parce que Commons est spécial, il n’y a pas de neutralité sur ce projet : une image est loin d’être neutre (composition, exposition, balance des couleurs, instant pris en photo, etc.) comme nous le rappelle si bien Léna sur ce blog dans Retouche pas à ma photo. En bref, Commons a une mission: c’est un dépôt libre (domaine public ou licence libre) de médias pédagogique [2]. Si la loi entrave cette mission (en rendant inaccessible d’autre site pouvant héberger du contenu libre), il me paraît logique que la communauté y réagisse de façon proportionnée : on a commencé par un bandeau, et c’est très bien.

Billet connexe
Ludo, Wikipedia Off-line 

[1] Référence évidente à la présentation de Serein lors de la conférence TEDx de Toulouse
[2] Je n’ai pas trouvé de bonne traduction d’educational.

Cette entrée a été publiée par Pierre-Selim, le 19 janvier 2012 à 17:41, et est classée dans Commons, Wikipédia. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :